La fiche personnage

Une idée de roman ?

Une histoire s’impose. Ainsi que ses personnages.

Je ne sais pas vous, mais il me serait impossible de commencer la rédaction d’un roman, sans avoir une idée concrète de la personnalité de mes personnages principaux.

C’est pourquoi j’ai été dénicher tout un tas d’astuces sur la toile pour pouvoir me créer LA fiche personnage type idéale (elle est disponible en téléchargement gratuit à la fin de cet article, n’ayez crainte !).

Pour qui ?

Certains préféreront sûrement découvrir leurs personnages au rythme de leur plume, au fil des pages. Nous avons tous nos méthodes bien à nous.
Mais pour ceux qui se trouvent dans ma situation et tout contrôler, cet article est fait pour vous !

Vous avez déjà créé vos personnages depuis longtemps ? La fiche que je vous propose a de quoi vous mettre à l’épreuve : connaissez-vous réellement vos personnages ?

Pourquoi ?

Les personnages contribuent énormément au succès d’une histoire. D’où l’importance de bien les travailler en amont.

Le principe d’une fiche personnage est avant tout de « matérialiser » tout un tas de paramètres qui rendront vos personnages plus réels à vos yeux comme à ceux de vos lecteurs par la suite.

Plus vos personnages seront décortiqués, plus votre récit sera riche en détails les concernant. Plus il y aura de détails (même les plus subtils d’entre eux), plus le lecteur s’attachera aux personnages. Il aura l’impression qu’ils existent vraiment, il pourra même s’identifier à eux et avoir l’impression de les accompagner tout au long de leurs aventures.

Comment ?

Facile ! J’ai dressé la liste de 14 (oui oui, 14 !) petits tableaux au sein d’une même fiche basique. Dans ces tableaux figurent les thèmes suivants :

Identité (noms, prénoms, anniversaire, nationalité, profession…)
Apparence (cheveux, yeux, corpulence, style vestimentaire, accessoires…)
Personnalité (qualités, défauts, peurs, force, faiblesse, talents, réputation…)
Comportement (expressions, tics gestuels ou de langage, droitier/gaucher, addictions, démarche…)
Relations (amis, amours, ennemis, collègues, connaissances, aides…)
Famille (parents, frères et sœurs, cousins, parrain, marraine, animaux de compagnie)
Aspirations (rêves, projets, désirs, secrets…)
Biographie (enfance, adolescence, meilleurs souvenirs, regrets…)
Goûts (musique, instruments, livres, films, séries, sport, couleur, activités, jeux favoris…)
Nourriture (habitudes alimentaires, allergies, péché mignon, boissons et plats préférés ou détestés)
Santé (particularités, handicaps, traitements spéciaux, allergies, troubles psychologiques…)
Parcours scolaire (points forts, points faibles, niveau, diplômes, langues parlées, options…)
Parcours professionnel (jobs exercés, carrière, ambitions…)
Environnement
(lieu de naissance, enfance, adolescence, endroits visités, endroits rêvés, endroits préférés…)

Une fois qu’on a renseigné tous ces éléments par personnage, je vous garantis qu’on a l’impression de les connaître sur le bout des doigts !

Bien entendu, cette fiche est à modeler en fonction de votre histoire. Pour le genre fantastique, par exemple, je rajoute un tableau pour tout ce qui est relatif à la magie (pouvoirs, hiérarchie, monde, espèce…).

Libre à vous d’adapter cette fiche selon vos besoins !

Il arrive fréquemment qu’en remplissant cette fiche, cela me donne des idées supplémentaires à apporter à l’intrigue. Parce que rédiger cette fiche, c’est créer de la profondeur à un personnage. Il est donc tout à fait normal qu’il y ait un impact sur le récit. C’est justement l’objectif à court terme. Sur le long, plus vos personnages seront réalistes et soignés, plus vos lecteurs les adoreront.

Où ?

Pour télécharger cette fiche type gratuitement et au format .docx (Word), cliquez sur ce joli nuage :

Et vous ? Comment procédez-vous pour rendre vos personnages plus réels ?

  Au plaisir de vous lire !

Marie

Commentaires récents

  • Eulalie
    13 octobre 2016 - 0 h 50 min ·

    Fiche très complète, tu as vraiment le sens du détail !
    J’ai aimé le petit défi final pour savoir si je connaissais bien mes personnages. J’ai explosé de rire à la mention « permis de conduire », qu’il faudrait que je remplace par « permis de cheval » !

    Je procède également par fiche personnage, comme toi. J’aime rajouté un petit détail, qui est l’origine du prénom ainsi que son étymologie. Elle est souvent significative de mon choix et apporte des précisions sur mon héros et/ou son destin.

    • Marie
      13 octobre 2016 - 1 h 00 min ·

      Ah oui !!! « Permis de chevaucher » C’est à ce genre de détail que je faisais référence quand je disais qu’il fallait l’adapter à chaque histoire !^^
      Je serais curieuse de découvrir tes fiches personnage ! Mais ça ruinerait le suspense… Trop de spoilers ! Mais C’est quelque chose qui pourrait être génial ça. Lire la fiche personnage une fois qu’on a terminé le bouquin et qu’on nage encore en pleine frustration du fait de ne plus pouvoir suivre les aventures des personnages.

  • Lizzie
    13 octobre 2016 - 0 h 59 min ·

    Je me suis fait un modèle de fiche personnage récemment et elle ressemble beaucoup à la tienne! Je trouve ça intéressant de comparer nos fiches, il y a des détails que tu as et que je n’ai pas, et vice-versa. 🙂 Dans la mienne, j’ai toute une section sur le rôle du personnage dans l’histoire avec des catégories comme : sa situation initiale, les évènements dont il est la cause, son impact sur le personnage principal, son évolution, etc. Je crois que ça va beaucoup m’aider pour déterminer quel rôle chaque personnage va jouer dans mon récit.

    Pour l’instant j’en suis à faire la fiche de mon personnage principal et, même si ça fait 5 ans que j’écris cette histoire, j’ai un peu de difficulté à la remplir. Comme quoi il y a toujours quelque chose à découvrir sur nos personnages même si on pense qu’on les connaît bien! 😉

Trackbacks and Pingbacks

Commenter