Confinement : Mode d’emploi

Conseils d’une casanière de naissance…

La crise sanitaire dans laquelle le monde est actuellement plongé contraint quelques-uns d’entre nous à rester confinés. Et ce, pendant une période indéterminée. Nous savons seulement qu’il s’agit d’au moins deux semaines, voire un mois…

PAS DE PANIQUE !

Déjà, si vous êtes en bonne santé, ce n’est pas le cas de tout le monde. Il s’agit donc d’une chance extrêmement précieuse.

Le virus et les maladies sont une chose. Je laisse le soin aux personnes compétentes de s’en charger.

Le sujet qui me préoccupe ici, c’est l’ennui.

L’ennui est une tout autre forme de pathologie à laquelle les non casaniers se heurtent en ce moment.

Vous ne pouvez plus sortir, voir famille et amis, faire votre sport habituel, aller au cinéma, au restaurant, au parc, etc. Toutes ces choses qui me demandent à moi, grande casanière de naissance, une bonne dose de motivation.

En général, je sors parce que c’est nécessaire ou parce que ça fait plaisir à quelqu’un. Mais autant dire que si je peux éviter, je suis parfaitement bien à la maison !

Pourquoi ?

ARGENT

Déjà pour moi, sortir est signe de dépenses inutiles. Même si ce n’est pas toujours le cas, on se laisse souvent emporter par des envies d’achats spontanés, que ce soit à boire, à manger ou autre. À la maison, les tentations sont moins nombreuses. L’heure est aux économies !

SOCIAL

Je suis casanière, mais pas ermite. J’adore rencontrer de nouvelles personnes. Il est vrai que rester chez soi ne favorise pas les rencontres. En théorie. Mais grâce à internet, les possibilités sont multiples ! Non seulement vous pouvez rencontrer des tas de nouvelles personnes, mais des personnes susceptibles de partager vos passions. Il vous suffit seulement de cibler ces passions et de vous inscrire sur des clubs de lecture, d’échecs, de cuisine, de jardinage, de peinture, de moto… en ligne. Tout existe !

Quant aux personnes que vous connaissez déjà : famille, amis, collègues…, nous disposons de suffisamment d’outils (téléphone, ordinateur) pour rester en contact pour éviter de souffrir de l’éloignement. Certes, cela ne remplace pas tout, mais savoir tout le monde en bonne santé mérite de s’en contenter et de patienter.

LOISIR

Ma partie préférée !

Travailler c’est bien, mais si votre vie n’a toujours fait que tourner autour, il est alors temps de découvrir d’autres horizons. Les loisirs !

J’ai conscience d’être un cas à part avec la centaine de passions qui me font regretter que les journées ne durent que 24 h. C’est pourquoi je suis surprise d’apprendre que beaucoup de personnes s’ennuient. Tout comme je suis sidérée de savoir que la plupart des gens « tuent le temps » devant la télévision. Je suis casanière, mais je ne regarde jamais la télé. Le décodeur n’est même pas branché.

Je ne critique pas le petit écran, loin de là ! Il permet d’informer et de divertir. D’autant qu’il n’y a pas que la télévision, mais les films, les séries, les documentaires… Mais pour moi, il s’agit d’une activité « passive ». On se contente de regarder. Ça passe une heure ou deux, mais pantoufler des journées entières devant la télé… disons qu’il y a des loisirs qui valent la peine de sortir du canapé.

Sport :

Le fitness et la musculation devant écran sont à la mode, encore plus depuis quelques jours. Même celles et ceux qui ne sont pas équipés peuvent se prêter au jeu. Au moins 30 minutes par jour et c’est garder la forme. Des tas d’applications, de sites, de vidéos sur YouTube, proposent des programmes divers et variés. Foncez !


Cuisine :

Si votre supermarché n’est pas trop dévalisé, pourquoi ne pas vous mettre aux fourneaux ? Nous ne pouvons plus aller au restaurant, mais nous pouvons nous lancer dans des recettes découvertes. Apéritifs, repas, pâtisseries, faites-vous plaisir !


Jardinage :

Naturellement, si vous avez un jardin, c’est mieux. Sinon, il vous suffit de commander du terreau, graines et pots sur internet. J’ai un tout petit balcon, et c’est rafraîchissant de planter mes propres aromates, salades, pommes de terres, arbres fruitiers… En général, on commence à planter en avril, mais cette année, vous pouvez d’ores et déjà vous y mettre (merci réchauffement climatique !) Dans une semaine, voire moins, selon les graines, vous verrez vos semis sortir de terre. Moi qui détestais avoir les mains sales et qui estimais avoir la main marron, je me suis découvert à 30 ans une nouvelle passion. Pourquoi pas vous ?

Bon, on ne peut hélas pas faire pousser de pâtes et du PQ, mais le plaisir de manger ses propres récoltes en vaut la peine !


Lecture :

S’il y a bien un moment pour se prélasser devant de bons livres, c’est bien celui-là ! Dans votre lit, votre canapé, votre hamac, votre chaise longue ou encore votre baignoire, les livres permettent de voyager, de se divertir ou de se former de façon très simple et efficace.

Si vous cherchez un gros pavé à lire qui vous tienne en haleine quelque temps, il est peut-être temps pour vous de découvrir AMORT – Les Officiels (je lance ça en passant ^^). Sinon, selon vos goûts littéraires, je suis persuadée que vous trouverez votre bonheur !


Écriture :

Depuis que je sors des romans, je croise une quantité de personne me disant qu’ils rêvent aussi d’écrire leur propre histoire, mais qu’ils n’ont pas le temps. Pourquoi pas maintenant ? Qui dit confinement dit concentration extrême pour écrire.

Sauf si vous avez des enfants. Mais ils finissent bien par dormir à un moment donné. Et s’ils savent écrire, pourquoi pas ne pas les inviter à écrire leur propre histoire ? Ou alors une bande dessinée ? Commencez par leur demander d’inventer un personnage, ce qu’il a de particulier, de mystérieux… Faites avec lui une fiche personnage. Succès garanti !


Dessin/art plastique :

J’abordais la bande dessinée. Mais faire du dessin, de la peinture, des croquis, des maquettes, des sculptures… Selon le matériel dont vous disposez, les possibilités sont multiples. Mais sachez qu’un simple crayon suffit. Dessiner c’est bien, mais dessiner quoi ? À vous de voir si vous cherchez à vous perfectionner (suivre des cours en ligne), à vous divertir (recopier des dessins que les enfants pourront colorier ou alors vous-même), à faire de la décoration, des cartes postales, une histoire… Révélez l’artiste qui est en vous !


Travaux manuels :

Si vous avez la possibilité de bricoler, faire de la couture, du tricot, des bijoux, de la décoration…, lancez-vous dans de nouveaux projets pour votre maison ou pour offrir. Faites la liste de toutes ces choses que vous aviez prévu de faire depuis longtemps, mais que vous repoussiez, faute de temps.

Ce que j’adore faire : prendre des vêtements que je ne porte plus et en faire des coussins, des peluches ou de nouveaux vêtements. Inspirez-vous sur internet. Les nouvelles idées amènent de nouveaux projets. Les nouveaux projets passionnent !


Jeux :

Il n’y a pas que les jeux en ligne, sur smartphone ou sur console qui existent. Pourquoi ne pas sortir vos jeux de société ? Et pourquoi ne pas en créer un, sinon ? Tout est permis !

Si vous êtes seul, les puzzles ont la côte.


Musique :

Si vous êtes musicien, votre instrument de musique sera votre meilleur ami dans les semaines à venir. Pourquoi pas vous perfectionner, composer, apprendre de nouveaux morceaux…

Pour les non-musiciens, il reste le chant, le karaoké, les musiques et concerts sur internet…


Détente :

Un bon bain chaud, une séance de massage, une manucure… Prendre soin de nous prend parfois du temps que nous n’osons pas toujours nous octroyer. Maintenant, si !

Voilà voilà pour mes petites astuces à la maison. N’y prenez pas trop goût, au risque de devenir des vampires casaniers, vous aussi ! 😉

Je consacrerai un prochain article sur le travail à la maison. Il me semble que c’est également de rigueur !

Chers tous, courage, patience, soignez-vous mais surtout, amusez-vous bien !

Marie

Commenter